Balades Fluviales

1ères balades interactives en France au fil de l’eau et sur les rives
Bassin de la Seine
28/10/2011  -  1 commentaires Déposer
visuel
Scanner cette page sur votre mobile
Pubs



Seine-Maritime


Nos parcours :
En bateau :
De Rouen à la mer
Longueur : 123 km
T.E. : + 4,5 m - T.A. : + 4,5 m

À pied ou à vélo :
"Véloroute du Val de Seine", sur le chemin de halage qui longe la Seine entre Villequier et Petiville, destiné à l'usage exclusif des piétons, personnes à mobilité réduite, cyclistes, rollers et skateurs.

"Vallée de la Seine" sur 120 km de voie douce, de Caudebec-en-Caux à Tancarville.

"Véloroute du littoral", longue de 172 km, du Havre au Tréport.

"Véloroute de la pointe de Caux", l'agglomération havraise sur 15 km. Cette nouvelle voie douce traverse les communes du Havre, de Fontaine-la-Mallet, d'Harfleur et de Gonfreville l'Orcher.

"Voie verte Côte d’Albâtre – Pays de Caux" réservée exclusivement aux piétons, personnes à mobilité réduite, cyclistes, rollers, skateurs et cavaliers, l'arrière-pays cauchois, de Dieppe à Fécamp.

Infos touristiques

La Seine est un fleuve français, long de 777 km, qui coule dans le Bassin parisien et arrose Troyes, Paris, Rouen et Le Havre. Sa source se situe à 446 m d'altitude à Source-Seine, sur le plateau de Langres en Côte-d'Or. Son cours a une orientation générale du sud-est au nord-ouest. Elle se jette dans la Manche à hauteur du méridien du Hode, près du Havre. Son bassin versant, d'une superficie de 78 650 km2, intéresse près de 30 % de la population du pays. Il est géré par l'Agence de l'eau Seine-Normandie.

Le cours de la Seine
La Seine est partagée en cinq parties, d'amont en aval :
- la petite Seine, de la source à Montereau-Fault-Yonne ;
- la haute Seine, de Montereau-Fault-Yonne à Paris ;
- la traversée de Paris ;
- la basse Seine, de Paris à Rouen ;
- la Seine-Maritime, de Rouen à la mer.

La faible déclivité de la vallée de la Seine en Île-de-France et en Normandie a causé la formation de multiples et profonds méandres. Pour la même raison, les effets de la marée se font sentir sur une centaine de kilomètres, jusqu’à Poses (barrage le plus en aval) et se manifestaient jusqu’à un passé récent par le phénomène du "mascaret", appelé barre en Normandie. La Seine est une voie navigable très importante, reliant Paris à la Manche. De ce fait, deux des plus importants ports fluviaux de France s'y trouvent : Paris (port de Gennevilliers) et Rouen qui est également un important port maritime permettant le transbordement (c'est le premier port céréalier d'Europe). Elle est navigable en amont de Paris jusqu’à Nogent-sur-Seine, important port céréalier. Autres ports fluviaux notables : Limay-Porcheville (agglomération de Mantes-la-Jolie), Montereau (sites gérés par le port autonome de Paris).

Tourisme et patrimoine
Le cours de la Seine est jalonné de nombreux points d'intérêt pour les touristes :
- Rouen, la ville aux cent clochers (Seine-Maritime) ;
- le pont de Tancarville ;
- le pont de Brotonne ;
- le pont de Normandie ;
- Honfleur et son port ;
- Le Havre reconstruit par l'architecte Auguste Perret après la Seconde Guerre mondiale, classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Histoire

La plus ancienne crue de la Seine relatée dans les textes anciennes est celle de l'hiver 358, relatée par Julien l'Apostat, qui se trouvait alors à Lutèce, dans son Misopogon. Celle de février 582 est rapportée par Grégoire de Tours dans son Historia Francorum.

 

Dès 855, des bandes de Vikings remontent la Seine, pillent la Normandie et assiègent Paris. Les Vikings s'installent de façon permanente dans l'embouchure de la Seine vers 896. À partir du traité de Saint-Clair-sur-Epte en 911, le duché de Normandie est reconnu par le roi de France Charles III. Sa limite est un petit affluent de rive droite de la Seine, l'Epte.

 

À partir du milieu du XVIe siècle et jusqu'au début du XXe siècle, l'approvisionnement en bois de chauffage de Paris s'est fait par flottage sur l'Yonne et la Seine à partir des forêts du Morvan.

 

En 1684, le roi Louis XIV inaugure la machine de Marly installée dans le lit de la Seine à Bougival pour pomper l'eau du fleuve afin d'alimenter les jeux d'eaux du parc de Versailles.

 

À partir de 1830 commence l'aménagement de la Seine par la construction de barrages et d'écluses.

 

Le 4 septembre 1843, Léopoldine Hugo, fille de Victor Hugo et son époux, Charles Vacquerie, se noient dans la Seine à Villequier (Seine-Maritime) par suite du chavirage de leur canot à voile.

 

En 1910, la Seine a connu sa dernière crue centennale.

 

Source : Wikipédia – Reproduction d’extraits du texte original.
Licence Créative Commons parternité partage à l’identique.

Liens externes :
Wikipédia