Balades Fluviales

1ères balades interactives en France au fil de l’eau et sur les rives
RECHERCHE LIBRE
 
France
RECHERCHER :

› Devenir fan !


› Aimer balades fluviales !

Pubs
Partenaire
Le monde du fluvial

Mouette rieuse



La Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus) est une espèce d'oiseau de la famille des Laridae, une famille regroupant notamment les mouettes et les goélands.

Caractéristiques

La Mouette rieuse est de couleur blanche avec les ailes gris perle sauf l'extrémité noire. La tête est brun sombre sauf en hiver où elle est blanche avec une tache noirâtre derrière l'œil. Les pattes sont orange ou rouge-orangé. Le bec est rouge-jaune. 

Habitat

La Mouette rieuse fréquente les lacs et étangs où elle ne trouve pas de vastes roselières, les marais et les étangs côtiers. On la trouve également en ville et dans les zones cultivées. 

Comportement

La Mouette rieuse est une espèce sociable et peu farouche. Son nom vient de son cri rauque et sonore. Bizarrement, on observe des migrations de mouettes rieuses vers l'Île de France depuis quelques années. 

Alimentation

Elle est omnivore. Principalement elle se nourrit d'animaux, insectes et vers de terre, mais également de végétaux et de déchets ménagers ou industriels. Elle joue ainsi le rôle d'éboueur mais peut également subtiliser les proies d'autres oiseaux. 

Reproduction

La Mouette rieuse se reproduit près des eaux calmes peu profondes, qu'elles soient douces, saumâtres ou salées, généralement sur les bords des étangs, des lacs et des rivières lentes, dans les zones d'inondation, près des lagunes, des deltas, des estuaires ou des milieux anthropiques comme les bassins de décantation, les gravières ou sablières, les canaux et les réservoirs. 

Migration

Dès le début de juillet, les premières mouettes rieuses désertent les colonies. Tout comme au printemps, leurs troupes voyagent de jour comme de nuit en vols en chevrons. La migration postnuptiale se poursuit jusqu'en décembre. Cette espèce est surtout migratrice dans l'est et le nord de son aire de reproduction où les hivers sont rigoureux. Elle est erratique ou migratrice partielle ailleurs. Les différentes populations se mêlent librement lors des migrations et en hivernage. Le passage prénuptial dure de février à avril. En mai et juin, s'observent des oiseaux vagabonds. 

Source : Wikipédia - Reproduction d'extraits du texte original.

Photo : Laurence Ballin

Lien externe :
Wikipédia