Balades Fluviales

1ères balades interactives en France au fil de l’eau et sur les rives
RECHERCHE LIBRE
 
France
RECHERCHER :

› Devenir fan !


› Aimer balades fluviales !

Pubs
Partenaire


Le canoë est une sorte de canot, embarcation légère mue à la pagaie simple, dédié à la navigation sur les rivières et les lacs. Construit à l'origine par les peuples nord-amérindiens, le canoë moderne est aujourd'hui utilisé dans diverses pratiques récréatives et sportives. Le pratiquant de canoë se nomme céiste, ou parfois canoéiste.

Histoire


Canoë des Amérindiens

Le canoë est une embarcation créée par les premières nations des régions de l'actuel Canada. Cette embarcation avait un rôle central dans la vie quotidienne des Nord-Amérindiens et était utilisée sur les lacs et rivières pour le transport, le travail (pêche, chasse, cueillette), la guerre, les actes culturels et l'exploration des territoires. La construction du canoë faisait appel à des techniques complexes, qui variaient selon les régions et les populations. Le canoë était généralement construit à partir d'une structure constituée de lanières de bois (frêne).

L'armature était ensuite recouverte de grands morceaux d'écorce de bouleau blanc (ou de peaux) cousus entre eux. La couture pouvait être réalisée par des racines d'épinette fendues dans le sens de la longueur. L'étanchéité et le colmatage des coutures étaient réalisées avec de la résine de conifère.


Canoë des colons Européens

En 1534, Jacques Cartier découvre le canoë des Micmacs, qu'il va utiliser ultérieurement pour certains de ses déplacements.

Dès le début du XVIIe siècle, les colons du Canada utilisent le canoë comme moyen de transport vers les contrées plus à l'ouest ou au nord. Le canoë devient ainsi indispensable aux trappeurs, coureurs des bois, aux marchands (commerce de la fourrure) et aux voyageurs. Les compagnies marchandes améliorent le canoë traditionnel, avec des constructions bien plus imposantes : le "canot voyageurs" et le "canot à marchandises", beaucoup plus longs et larges, peuvent alors transporter jusqu'à 4 tonnes et 12 personnes, mais ils nécessitent des tirants d'eau plus importants. Le canoë devient également indispensable au XIXe pour l'exploration du Nord-Ouest canadien par les prospecteurs miniers (ruée vers l'or) et les prospecteurs forestiers.

Source : Wikipédia – Reproduction d’extraits du texte original. Licence Créative Commons paternité partage à l’identique.

Photo : Motorrad-67

Liens externes :
Wikipédia